Teatro Aenigma- 8th World Congress (Leicester)
Teatro Aenigma- 8th World Congress (Leicester)
Registration Desk - 8th World Congress (Leicester)
Registration Desk - 8th World Congress (Leicester)
Performance by De Monfort University - 8th World Congress (Leicester)
Performance by De Monfort University - 8th World Congress (Leicester)
X Congrès mondial

de l’Association internationale de théâtre à l’université (AITU-IUTA)

Liège, Belgique
30 juin au 4 juillet, 2014

Date limite des propositions prolongée : 15 avril, 2014

20e anniversaire de l’AITU

Fondée en 1994 à l’Université de Liège, l’Association internationale du théâtre à l’Université (www.aitu-iuta.org) a pour but le développement et la promotion, à travers le monde, de toute activité reconnue au niveau post-secondaire, universitaire ou supérieur, au titre de la formation, de la création, de la recherche théorique et pratique en théâtre. L’AITU est présente sur tous les continents et compte des membres dans
plus de cinquante pays.
Conçue pour et par les gens de l’Université et de tous les ordres d’enseignement post-secondaire, l’AITU est le forum privilégié où formateurs, praticiens, créateurs, chercheurs et théoriciens peuvent mettre en commun leurs découvertes et communiquer leurs préoccupations. Lieu d’échanges et de services – grâce à la présence
des responsables de festivals -, l’AITU s’adresse à tous les universitaires qui s’intéressent au théâtre. L’AITU tient un congrès mondial sur une base biennale.
Depuis le premier congrès à Liège, l’AITU-IUTA a tenu un congrès mondial tous les deux ans à Valleyfield, Québec-Canada (1997); Dakar, Sénégal (1999); Cracovie, Pologne (2001); Olympie, Grèce (2003); Urbino, Italie (2006); Puebla, Mexique (2008); Leicester, Royaume Uni (2010), Minsk, Biélorussie (2012). Le 10e congrès mondial sera tenu à Liège par l’université de Liège and le Théâtre Universitaire Royal de Liège (TURLg).

Contact:
Coordonnateur du congrès:
Alain Chevalier, Université de Liège
liege2014@aitu-iuta.org


1. LIEU ET DATE

Le Congrès aura lieu à Liège, Belgique, du 30 juin au 4 juillet 2014. Il est organisé conjointement par l’Association Internationale du Théâtre à l’Université (AITU/IUTA) et l’Université de Liège et le Théâtre Universitaire Royal de Liège (TURLg).

2. THÈME

Le théâtre universitaire et la question du répertoire

Au cœur de la pratique théâtrale universitaire se pose la question du répertoire. Qui joue quoi ? Pour qui et pour quoi? Peut-on dégager certaines caractéristiques qui permettraient de distinguer le répertoire de la scène universitaire, historiquement ou aujourd’hui, des autres scènes théâtrales ? Si oui, comment et pourquoi?

C’est à ces questions simples et pourtant essentielles que l’AITU entend consacrer son Xe Congrès mondial. Tout au long de son histoire, en effet, le théâtre universitaire a entretenu un rapport original et complexe avec le répertoire qui illustre bien la singularité et la diversité de cette pratique plusieurs fois centenaire. On a ainsi vu des troupes universitaires produire des œuvres tirées du répertoire antique ou médiéval alors que ces époques étaient totalement ignorées par les scènes commerciales et professionnelles, de même que par les troupes amateurs. Dans certains pays, pendant des décennies, les scènes universitaires ont été les seules à jouer les grands auteurs classiques; ailleurs, sous des régimes autoritaires ou dictatoriaux, elles ont été les seules à se risquer hors des sentiers très balisés de l’«art officiel»; ailleurs encore, le théâtre universitaire a servi de tribune, la seule, à des communautés sans voix, marginalisées ou en voie de marginalisation. Et le théâtre universitaire a aussi largement participé, rappelons-le, aux moments les plus effervescents de la création théâtrale du «Long Siècle» (de la fin de XIXe siècle à nos jours), qu’on songe aux théâtres d’émancipation, de contestation, d’affirmation identitaire, de mobilisation ou à celui de la contre-culture des années 1960-1970, qu’on songe aussi à l’ouverture de la scène universitaire aux explorations des avant-gardes historiques ou des néo-avant-gardes d’après-guerre.
Le développement considérable des études théâtrales à travers le monde depuis 1980, la multiplication des filières universitaires de formation générale, professionnelle ou péri-professionnelle – que ce soit vers la conception, l’interprétation, la gestion, l’animation, la formation, la critique –, la multiplication rapide des festivals et l’avènement des technologies issues du numérique ont contribué à enrichir encore davantage l’éventail dramaturgique de la pratique scénique universitaire.

Des exigences liées à la formation aux expérimentations proprement artistiques et technologiques ; des nécessités de l’engagement social et politique à la volonté d’affirmer ou préserver une identité, une culture ou une langue ; de la quête du divertissement efficace à la validation de modèles théoriques, le théâtre universitaire ne cesse de renforcer, de transformer et d’enrichir le répertoire théâtral universel.
Le Xe Congrès mondial de l’AITU sera donc l’occasion d’échanges scientifiques sur ces processus importants mais jusqu’à présent peu étudiés et peu documentés. La perspective peut être autant historique que contemporaine et le Comité scientifique du Congrès accepte aussi bien les études de cas que les réflexions théoriques et les démonstrations et ateliers scientifiques. Le Congrès sera organisé en séances en fonction des axes suivants :

  • Théâtre universitaire, expérimentations et nouvelles écritures (perspective historique et/ou perspective contemporaine)
  • Théâtre universitaire et répertoire local ou spécifique à une communauté : la question de l’engagement
  • Théâtre universitaire, formation et répertoire
  • Théâtre universitaire et divertissement : quel répertoire ?
  • Théâtre universitaire et «l’effet festival» : quel répertoire (questions linguistiques, contraintes de production, etc.)?

3. AU PROGRAMME

Le programme comporte des activités scientifiques, des activités de formation et des activités de loisir : communications, tables rondes thématiques, ateliers, débats ouverts, excursions culturelles ainsi qu’une édition spéciale des Rencontre internationales de théâtre universitaire (RITU).
Tous les lieux du congrès sont à de courtes distances l’un de l’autre et accessibles à pied.

4. LANGUES OFFICIELLES

  • Les langues officielles du congrès sont l’anglais, l’espagnol et le français.
  • Les traductions simultanées sont prévues pour les cérémonies officielles et les sessions plénières.
  • Pour des questions de temps, il n’y aura pas de traductions pendant les communications scientifiques. Il est conseillé de préparer des supports matériels facilitant la compréhension et le débat malgré la barrière des langues (supports visuels, projections,..)

5. APPEL DE PROPOSITIONS

L’appel de propositions concerne quatre types d’activités :

  • communication scientifique (20 minutes, puis 10 minutes de discussion)
  • démonstrations (20–60 minutes)
  • ateliers (60-120 minutes)
  • spectacle au festival

Les propositions doivent contenir un résumé de 250 mots maximum (avec sa traduction en anglais s’il est rédigé dans une des autres langues officielles du Congrès), les données complètes de contact, l’affiliation institutionnelle ainsi qu’un courte note biographique (cf. formulaire en annexe).

6. DATES LIMITES

  • Réception des résumés et des propositions de démonstration ou d’atelier a été repoussée au : 15 avril 2014.
    Le Comité scientifique du Congrès sélectionnera les propositions au fur et à mesure et transmettra sa réponse officielle, par courriel, dans le mois qui suit la réception de la proposition et au plus tard le 15 mai 2014.
  • Proposition de spectacles pour le festival : 30 décembre 2013. (allez sur http://www.turlg.be/0134/en/What-is-RITU- et envoyez à ritu@ulg.ac.be).

7. LES CONDITIONS FINANCIÈRES

Les participants au Congrès doivent s’acquitter :

  • des frais d’inscription
  • des frais de voyage vers la Belgique (aller et retour)
  • Nourriture et logement (voir le point 9)
  • des frais de visa (si requis)

Les troupes participantes au Congrès doivent s’acquitter :

  • des frais de voyage vers la Belgique (aller et retour)
  • des frais de visa (si requis)

8. FRAIS D’INSCRIPTION AU CONGRÈS

Participants internationaux

  • Tous les participants et intervenants au Congrès doivent être membres de l’AITU-IUTA. La cotisation à l’AITU est incluse dans les frais d’inscription selon le tarif adéquat.
  • Le paiement peut être fait via PAYPAL (via the website), transfert bancaire, carte de crédit ou en argent comptant à l’arrivée.

DÉTAILS pour le TRANSFERT BANCAIRE:
  • Banque de bénéficiaire: Banque de Montréal (Canada)
  • Swift:  BOFMCAM2
  • Nom de la succursale: Banque de Montréal (Christophe-Colomb / Mont-Royal)
  • Numéro d’identification de la succursale: 001
  • Numéro de compte du bénéficiaire: 21221-1049-433
  • Nom du bénéficiaire: AITU
  • Adresse du bénéficiaire: 2305 rue Joliette, Montreal (Qc) H1W 3G7
  • (SVP mettre votre nom ou le nom de votre institution dans la section commentaire afin que l’on puisse savoir qui a payé)

Membre en règle de l’AITU (individuel et institutionnel)
Avant le 15 mai, 2014: 225€
Après le 16 mai, 2014: 300€

Non-membre de l’AITU
(incluant 1 année comme membre individuel de l’AITU)
Avant le 15 mai, 2014: 255€
(Congrès : 225 € + Cotisation AITU : 30 €)
Après le 16 mai, 2014: 330€
(Congrès : 300 € + Cotisation AITU : 30 €)

Étudiant et retraité* membre de l’AITU 30€

Étudiant et retraité* non-membre de l’AITU 60€
(incluant 1 année comme membre individuel de l’AITU)
(Congrès : 30 € + Cotisation AITU : 30 €)

  • Les frais d’inscription couvrent l’accès aux spectacles, communications scientifiques, conférences, ateliers et pauses café.

9. ACCOMMODATION

Logement : Le logement n’est pas inclus dans les frais du congrès. Vous trouverez sous ce lien (http://www.turlg.be/0198/fr/Xe-Congres-Mondial-de-l-AITU--les-hotels) la liste des hôtels réservés pour le Congrès.

Nourriture: Il y a bon nombre de snacks et de restaurants très accessibles aux alentours du lieu du Congrès.  Il sera également possible, moyennant un forfait, de prendre ses repas au restaurant de l’Auberge de Jeunesse Simenon, qui se situe à dix minutes à pied . Si vous êtes intéressés, contactez le comité organisateur: liege2014@aitu-iuta.org.

10. PROGRAMME

à venir

11. DOCUMENT NÉCESSAIRE POUR LES VISITEURS

Un visa peut être nécessaire pour entrer en Belgique. SVP, veuillez contacter l’ambassade belge ou le consulat.

12. VILLE DE LIÈGE

à venir


FORMULAIRE DE SOUMISSION POUR LE CONGRÈS
(à envoyer avec votre courte biographie à liege2014@aitu-iuta.org)