College de Valleyfield
College de Valleyfield
Ist IUTA International Theatre Festival/Conference/Workshop in Manila (2011)
Ist IUTA International Theatre Festival/Conference/Workshop in Manila (2011)
UWE Independent Theatre Company
UWE Independent Theatre Company
Vol 1 No. 1 Juin 1998

Vol.1 No.1 Juin 1998

Le théâtre à l’Université : jeu et enjeux

Parce que sa nature est de parler de l’homme à l’homme, le théâtre n’est pas un jeu innocent : à travers l’histoire du théâtre, on aperçoit le reflet des changements de la société. Ceci s’applique parfaitement au théâtre à l’université ! Son histoire (aussi longue que l’histoire de l’université elle-même) reflète les changements de société et, parallèlement, de l’université elle-même.

Théâtre de lettrés à ses origines, conforme alors à la tour d’ivoire universitaire, le théâtre étudiant a, depuis ces cinquante dernières années, percé des brèches en s’ouvrant de plus en plus vers le monde extérieur… comme l’université d’aujourd’hui. On peut même affirmer que le théâtre universitaire s’est forgé, depuis les années soixante, un label particulier dans le monde du théâtre tout court.

Il reste un jeu certes, car il doit continuer à procurer du plaisir, mais le théâtre universitaire représente aussi un enjeu important : pour celui qui le pratique; pour la recherche en théâtre à l’université; pour la pratique théâtrale hors de l’université; pour la formation professionnelle aux arts de la scène; pour les relations internationales et interculturelles, en particulier par la multiplication évidente de festivals internationaux et de coproductions transfrontalières.

La prise de conscience de ces enjeux et de leur importance comme outils de formation a conduit un nombre de plus en plus grand d’établissements d’enseignement supérieur dans le monde entier à accorder au théâtre, tant amateur pur que pré-professionnel, une place grandissante, allant jusqu’à l’inclure quelquefois dans les cursus de formation générale, même chez les scientifiques.
Cette prise de conscience a aussi généré l’Association internationale du théâtre à l’université, fondée à Liège en octobre 1994, et qui tiendra son troisième Congrès mondial à Dakar en novembre 1999. En clôturant le Congrès fondateur de Liège, je disais : En créant ici l’AITU, nous avons créé un carrefour. Il reste à y créer du mouvement… dans ce carrefour. Si nous avons été plus nombreux encore à Valleyfield qu’à Liège, c’est qu’il y a eu du mouvement.

Il faut accélérer le mouvement, faire un plus grand pas encore en avant. Pour cela nous devons certainement, à l’intérieur de l’Exécutif, mieux définir les tâches respectives, ce qui permettrait de faire avancer – enfin – dans le concret, les différentes commissions (les moyens, l’information…) auxquelles nous avons rêvé. Lancer – enfin aussi – ce bulletin d’information périodique, dont voici le premier numéro, organe de liaison entre nous tous… et les autres. Nous sommes en bonne voie. Avançons.

Robert Germay, Président de l’AITU

DÉCÈS DE VLADIMIRSIRIKOV>


Membre actif de l’AITU et directeur des cours de français à l’Institut français de Kiev, en Ukraine, Monsieur Vladimir Sirikov nous a quitté subitement et prématurément en avril dernier, quelques jours à peine après la clôture du Festival international francophone de Kiev dont il était le fondateur et le directeur. Nous garderons de lui le souvenir d’un collègue chaleureux, efficace et extrêmement attachant et nous sommes assurés que ce Festival auquel il a tant donné continuera sur la lancée magistrale qu’il a su lui donner.

BILAN DU IIe CONGRÈS MONDIAL 1997 (VALLEYFIELD-QUÉBEC)


L’Association internationale du théâtre à l’université (AITU) a consacré son deuxième congrès mondial à l’analyse du théâtre tel qu’il s’enseigne et se pratique à l’université. Le thème de cette rencontre scientifique, «Étudier le théâtre : Recherche, formation et création», a permis à des chercheurs, des créateurs, des praticiens, des praticiens-chercheurs et des formateurs du milieu universitaire issus du monde entier de réfléchir ensemble sur les liens étroits qui unissent désormais l’université et le théâtre, que ce soit dans le domaine de la recherche théorique, de la création ou de la formation (de praticiens, de théoriciens, de formateurs, de praticiens-chercheurs ou d’amateurs).

NOUVELLES DE L’EXÉCUTIF DE L’AITU


Le Comité exécutif s’est réuni le 28 février 1998 à l’occasion des 15e Rencontres internationales de Théâtre universitaire de Liège.
Six points étaient à l’ordre du jour de cette rencontre semestrielle : le statut juridique de l’AITU, le rapport financier, le bilan du IIe Congrès mondial, les communications internes et externes de l’AITU, la préparation du IIIe Congrès mondial et le Centre régional de l’AITU pour les Balkans.

Les principales décisions prises à cette occasion ont porté sur le IIIe Congrès mondial et sur le Centre régional de l’AITU pour les Balkans. Le président de l’AITU, Robert Germay, fait état des rencontres et discussions qu’il a eues sur le sujet avec des représentant officiels des Balkans. C’est Milousha Bojinova qui assume la coordination du Centre.

Afin de bien rendre compte de la diversité des pratiques universitaires, le Congrès a organisé deux types d’interventions savantes : les ateliers-démonstrations et les communications. Les premiers comportaient une dimension pratique plus importante que les secondes. L’ensemble de ces interventions a été regroupé autour des trois grands axes suivants : Théâtre et formation, Pratiques créatrices, Théorie et recherche théorique.

L’AITU SUR INTERNET


L’AITU a désormais son site WEB sur Internet. Il s’agit d’un site interactif dans les trois langues officielles à partir duquel on peut recevoir et fournir de l’information. Le site est en continuel développement. Il comporte les rubriques suivantes :
1. Présentation générale de l’AITU
2. Historique, mandats, comité exécutif :
2.1 Objectifs
2.2 Charte de Liège
2.3 Exécutif
3. Formulaire d’inscription
4. Nouvelles générales
5. Bulletin de liaison
6. Congrès mondial
7. Photos – multimédia

Adresse WEB de l’AITU :
http://www.aitu.qc.ca

C’est dans le cadre des 15e Rencontres internationales de théâtre universitaire de Liège que s’est tenu le colloque international consacré au thème suivant : «Les travaux pratiques au théâtre universitaire dans un cursus académique.» Le colloque a rassemblé des intervenants de différents pays qui se sont penchés, plus spécifiquement, sur l’articulation entre le curriculum académique et la pratique du théâtre en milieu théâtral universitaire. Deux séances étaient prévues au programme : Les travaux pratiques dans le cursus académique et L’académique au service du pratique.

Les organisateurs mettent tout en œuvre pour rendre publics les résultats de cette rencontre particulièrement intéressante.

Origine des participants


Le Comité organisateur du Congrès a reçu des inscriptions en provenance de 45 pays. Au total, 35 pays étaient effectivement représentés au Congrès: l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Argentine, l’Australie, le Bangladesh, la Belgique, le Brésil, la Bulgarie, le Canada, la Corée du Sud, le Costa-Rica, la Côte d’Ivoire, Cuba, le Danemark, l’Écosse, l’Espagne, les États-Unis, la Finlande, la France, la Grèce, Israël, l’Italie, le Japon, le Maroc, le Mexique, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Suède, la Suisse, la Turquie, l’Ukraine.
Nombre total de participants : 342
Nombre de participants du Québec : 124
Nombre de participants du reste du Canada : 32
Nombre de participants de l’étranger : 186
Participants étudiants : 127
Participants du milieu théâtral professionnel : 32
Participants du milieu de l’éducation : 171
Autres : 12

DONNÉES QUANTITATIVES SUR LES ACTIVITÉS DU CONGRÈS

Activités scientifiques :

Nombre de conférences scientifiques : 6
Nombre de communications : 73
Nombre d’ateliers : 15

Activités autres :

Nombre de conférences publiques (non scientifiques) : 4
Forums internationaux : 2
Événements spéciaux : 9
···············Spectacle de l’Opéra de Pékin (deux représentations-démonstrations)
···············Deux lecture publiques
···············Trois représentations théâtrales : – The Orpheus Project – La Sélection – Los Conquistadores de la frontera norte
···············Visite du Théâtre du Nouveau monde à Montréal et rencontre avec Lorraine Pintal
···············Visite de la Caserne à Québec et rencontre avec Robert Lepage

LES ACTES DU CONGRÈS

Les actes du Congrès mondial de Valleyfield-Québec sont en cours de préparation. La publication est prévue pour la fin de l’année 1998 ou le début de l’année 1999. Le document comporte des articles dans les trois langues. On pourra se procurer un exemplaire des actes en suivant les indications qui seront fournies dans le bulletin d’automne ou en s’adressant au site WEB de l’AITU.
————————————————————————————————————————
IIIe CONGRÈS MONDIAL DE L’AITU – DAKAR (SÉNÉGAL)

Une réunion préparatoire a eu lieu à Liège le 1er mars 1998. Le IIIe Congrès mondial de l’AITU aura lieu à Dakar au Sénégal dans la semaine du 22 novembre 1999. Le Congrès aura pour thème : LE THÉÂTRE À L’UNIVERSITÉ ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE À L’AUBE DU IIIe MILLÉNAIRE.
C’est Ousmane Diakhate qui coordonnera l’organisation du Congrès. On trouvera plus de détails sur l’événement dans le numéro d’automne du Bulletin de l’AITU et dans le site WEB de l’AITU à partir d’octobre 1998.
————————————————————————————————————————
REMARQUES, INFORMATIONS, NOUVELLES, ETC.

Si vous voulez faire paraître une information dans ce bulletin ou nous faire part de vos commentaires, n’hésitez pas à communiquer avec nous par notre site WEB ou par courrier régulier.

Le Bulletin est une publication semestrielle de l’Association internationale du théâtre à l’université (AITU-IUTA). Son but est d’informer ses membres et toutes les personnes intéressées des activités et projets de l’Association. La reproduction du contenu de ce numéro est encouragée à condition qu’il soit clairement indiqué qu’il provient du Bulletin de l’AITU.

Coordination du Bulletin : André Brassard, Jean-Marc Larrue et Luis Thenon
Bulletin AITU
Collège de Valleyfield,
169, Champlain,
Valleyfield, Canada, J6T 1X6
Téléphone : 1-450-373-9441, poste 211
Télécopieur : 1-450-377-6048
Courrier électronique :